5 conseils pour réussir l’entretien de sa toiture

Comment procéder à l’entretien de sa toiture, quelles sont les différentes prestations dans un entretien et à quel prix ?

Combien coûte un entretien de toiture par un couvreur ?

Le tarif est difficile à évaluer de manière précise pour l’entretien d’une toiture, plusieurs paramètres sont à considérer. D’après cet article le nettoyage de toiture se calcule au m² entre 15 et 30 €, il s’agit là d’une fourchette qui peut varier selon le travail à réaliser

Un nettoyage simple, comptez entre 10 et 15 € le m² sans traitement contre la mousse et sans hydrofuge. Un démoussage, comptez entre 15 et 25 € m²
Un nettoyage de gouttières, comptez entre 50 et 150 €
Le prix d’un changement de tuile est compris entre 10 et 15 € la tuile, plus le nombre de tuiles à changer sera important plus le tarif sera dégressif pour atteindre un tarif horaire normal.

Comment réussir l’entretien de sa toiture et à quel coût ?

Entretenir sa toiture permet de prolonger sa durée de vie, le toit est l’élément le plus exposé de votre maison et après un hiver froid et pluvieux, il est important de vérifier la quantité de mousse qui s’est déposée sur la toiture, s’il n’y a pas de fuites occasionnées par les nombreuses tempêtes et si des traces noires ne sont pas apparues à cause de la suie dans le cas d’un chauffage au bois. Un bon entretien de toiture vous fait économiser plus d’argent et de temps qu’une rénovation complète de la couverture et profitez-en pour faire vérifier l’état de votre charpente, parfois, les deux vont de pair, toiture et charpente en nettoyage. En savoir plus sur le nettoyage et l’entretien de toiture.

Se débarrasser de la mousse

Pour l’entretien d’une toiture en ardoise ou en tuile, assurez-vous dans un premier temps, que la météo n’annonce pas de précipitations durant les 2 ou 3 jours nécessaire au décapage de votre toit. Pour éliminer la mousse, il existe un fongicide pour toiture qui permet d’éliminer toute trace de mousse et d’empêcher qu’elle ne se redépose pendant plusieurs mois. Certains professionnels conseillent un démoussage tous les 5 à 10 ans, néanmoins, il est préférable de vérifier tous les ans sa toiture et d’agir en conséquence. Choisissez un produit anti-mousse facile à appliquer sous forme de spray à l’aide d’un pulvérisateur de jardin, appliquez le produit généreusement sur votre toiture et laissez agir plusieurs jours. Pour éliminer définitivement les dépôts qui se sont décollés, l’utilisation d’une truelle est préconisée, en revanche le Karcher est vivement déconseillé, trop agressif il risque d’abîmer ou de déplacer vos tuiles ou vos ardoises. L’eau de javel est également déconseillée pour éliminer la mousse, pas du tout adaptée, vous mettriez en danger l’intégralité de votre toiture.

Le traitement anti humidité pour toiture

Si votre toiture est ancienne et que vous constatez quelques fuites modérées, il est temps de penser à un traitement hydrofuge spécial humidité pour lutter contre les infiltrations d’eau. Le procédé d’application est le même que les produits anti-mousses, on agit par pulvérisation ou avec une brosse, plusieurs couches sont nécessaires sur les surfaces à traiter, vos tuiles ou ardoises vont absorber la solution. Si vous avez des doutes sur l’état de santé de votre toiture, avant d’appliquer ce produit assurez-vous que le revêtement toiture tolère l’application du produit afin d’éviter des problèmes de porosité. L’hydrofuge renforce l’étanchéité de votre revêtement par son effet répulsif sur l’eau. La solution sera différente selon que votre toiture est en tuile ou en ardoise.

Le remplacement de tuiles

Suite aux intempéries, des tuiles peuvent être fendues ou cassées partiellement, il faut d’abord en avoir quelques-unes sous la main, s’assurer qu’elles soient identiques ce qui n’est pas toujours évident, les tuiles s’emboîtent parfaitement si celles-ci sont du même type, n’insistez pas si vous constatez une difficulté et demandez conseil à un professionnel. Il est possible d’utiliser du mastic en cas de rupture de la tuile en question. La tuile mécanique est tenue par ses voisines ainsi que par les rangées au-dessus et en dessous, des cales en bois sont nécessaires pour œuvrer plus facilement et surtout pour soulever les éléments par 7 à la fois. Un travail qui demande un peu de technicité propre au couvreur.

L’entretien des gouttières

La gouttière est rattachée à la toiture et sert à collecter et à évacuer la pluie avec tous les débris qu’elle entraine avec elle. Sous de grands arbres le traitement et nettoyage des gouttières se répète plusieurs fois dans l’année. La pente d’écoulement des gouttières doit être vérifiée régulièrement, surtout à la fin de l’hiver, si la neige a été abondante, les crochets ont pu se déformer, il est donc nécessaire de rétablir l’alignement. L’entretien du regard en pied de descente peut être encombré comme c’est souvent le cas.